La disjonction inter-maxillaire

 

 

La mâchoire supérieure peut être trop étroite (endo-maxillie). Cela entraîne un mauvais contact entre les dents supérieures et inférieures et un encombrement dentaire de la mâchoire supérieure.
 Pendant la croissance, ceci peut être traité uniquement grâce à un appareil d’orthodontie (disjoncteur palatin). Quand la croissance est terminée, il est nécessaire d’associer ce traitement avec un acte chirurgical, la disjonction intermaxillaire. Ce dernier permet de créer à nouveau une zone de croissance sur laquelle va pouvoir agir l’appareil. Il permet de couper le palais en 2 pour l’agrandir.

La préparation

L’orthodontiste met l’appareil (le disjoncteur palatin) en place peu de jours avant l’intervention et il le scelle à la fin

L’intervention

Elle est la même que l’ostéotomie maxillaire. Elle se déroule sous anesthésie générale. En plus de l’ostéotomie de Lefort 1, le chirurgien réalise une section du plateau palatin qui permet de “l’élargir” à l’aide de l’appareil mis en place par l’orthodontiste.

Les suites

Lors de l’hospitalisation courte et au cours des consultations post-opératoires, l’utilisation de l’appareil vous sera montré par l’orthodontiste ou le chirurgien. Une consultation auprès de l’orthodontiste et du chirurgien est nécessaire quelques jours après la sortie. Il vous sera alors expliqué comment activer le disjoncteur pour obtenir en quelques semaines l’espace nécessaire à l’obtention d’un sens transversal idéal de votre maxillaire.